top of page

Graphothérapie - Rééducation de l'Ecriture

graphothérapie, rééducation de l'écriture, bilan graphomoteur, graphothérapeute, dysgraphie, dyspraxie, dyslexie, dysorthographie

PROGRAMME

En Graphothérapie Rééducation de l'Ecriture :

  • Un bilan approfondi et un compte-rendu écrit sont réalisés avant la mise en place d'un suivi. Le bilan comporte : 

    • une anamnèse (30 minutes avec le.s parent.s et l'enfant). Cet entretien permet de recueillir les informations nécessaires à la compréhension de la difficulté, 

    • un examen approfondi de l’écriture (1h15 avec l'enfant) lequel permet de réaliser le bilan de l'écriture manuscrite : qualité, vitesse, observation des postures (tenue du stylo, mode de progression, posture globale),

    • un retour (15 minutes) sur les premiers constats observables avec prise de rendez-vous pour la restitution du compte-rendu du bilan écrit trois semaines plus tard (première consultation de suivi).

  • Une observation longitudinale de l’écriture (cahiers des années précédentes), une confrontation d’écrits recueillis dans différentes situations (prises de notes, évaluations, etc.) complètent le dispositif.​

  • La rééducation du geste d'écriture se déroule ensuite en séances individuelles hebdomadaires de 45 minutes à 1 heure.​

  • Chaque enfant est unique, c'est pourquoi la durée d’une rééducation du geste d’écriture est très variable et personnalisée. Une rééducation du geste d'écriture nécessite donc entre 5 et 20 séances.

  • En fonction de la durée de la rééducation un bilan intermédiaire et/ou final de l'écriture manuscrite pourra être réalisé .

graphothérapie, rééducation de l'écriture, bilan graphomoteur, graphothérapeute, dysgraphie, dyspraxie, dyslexie, dysorthographie

POUR QUI?

  •  Lorsque l’écriture présente d’importants problèmes de lisibilité, de régularité, lorsqu'elle est anormalement lente ou fatigante, lorsqu'elle est en décalage avec le niveau normalement attendu pour l’âge ou la classe ou encore lorsqu'elle est douloureuse et/ou coûteuse en énergie, il devient nécessaire de consulter un graphothérapeute.

  • Les signes suivants doivent vous alerter :

    • Mauvaise tenue du crayon ou du stylo,

    • Écriture illisible, imprécise, irrégulière, déstructurée,

    • Manque de fluidité,

    • Trop appuyée, tremblante, non respect des lignages,

    • Manque de soin (écrits sales et/ou retouchés) et/ou mise en page désordonnée,

    • Écriture fatigante : besoin de fournir un effort trop important pour écrire,

    • Lenteur dans les écrits ou vitesse excessive,

    • Privilégier la forme de l’écriture au détriment de la vitesse, notamment par incapacité à gérer les deux en même temps,

    • Douleurs à l'écriture, se situant à la main, au poignet, aux doigts, au bras, à l'épaule et/ou au dos,

    • Rejet de l'écriture ou crampe de l'écrivain.

Certaines mutuelles remboursent les séances de Graphothérapie / Rééducation de l'Ecriture (Alptis, Asetys, AXA, Hélium, Korelio, MAAF, Malakof, MNH, NOVALIS, PRO BTP, SwissLife, unéo, Verspieren). Renseignez-vous.

graphothérapie, rééducation de l'écriture, bilan graphomoteur, graphothérapeute, dysgraphie, dyspraxie, dyslexie, dysorthographie

graphothérapie, rééducation de l'écriture, bilan graphomoteur, graphothérapeute, dysgraphie, dyspraxie, dyslexie, dysorthographie

COMMENT?

  • La graphothérapie est une méthode qui permet la rééducation de l'écriture. Elle transmet les techniques les plus adaptées pour acquérir un geste confortable, efficace et fluide. C’est une véritable rééducation qui permet aux enfants, comme aux adultes, de retrouver les bases perdues ou négligées. 

  • L’avantage principal de cette thérapie est de personnaliser entièrement la rééducation de l'écriture, grâce à l’observation minutieuse de tout le procédé mis en œuvre pour écrire et pour copier. Elle va balayer les différents aspects impliqués: posture corporelletenue du crayon, formation des lettres, gestion de l’espace, stratégie de copie.

  • Au bout du compte, il devient possible de gagner en aisance donc en rapidité. L’écriture peut enfin être lisible pour le scripteur comme pour le lecteur. Le scripteur a acquis un geste complètement efficient : il écrit et copie vite, bien, facilement. Le bon geste de l'écriture est retrouvé, le graphisme plus lisible, plus fluide et non douloureux.​

  • Le plaisir d'écrire est retrouvé grâce à des exercices ludiques portant sur la relaxation, la posture et la tenue du stylo, la motricité fine, le tracé des lettres, le mouvement, la vitesse, la pression et la précision.

graphidys
Graphothérapie
bottom of page